Accueil > Fleur Pellerin hérite du Tourisme

Rubrique ACTUS

Fleur Pellerin hérite du Tourisme

Le 3 avril 2014 - administrateur

Selon l’agence Reuters, Fleur Pellerin a été choisie pour prendre le secrétariat d’Etat au Commerce extérieur et au Tourisme. Une bonne nouvelle pour les acteurs du tourisme digital.

L’Echo Touristique

Fleur Pellerin va être nommée secrétaire d’Etat au Commerce extérieur et au Tourisme, et très vraisemblablement aux Affaires européennes, selon Reuters, qui évoque une source gouvernementale. Elle sera donc placée sous l’autorité du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius.

Le tourisme étant dépendant de Bercy dans les précédents gouvernements, ce changement de périmètre constitue une première. Il sera toutefois en ligne avec les propos de Laurent Fabius, selon qui les ambassadeurs français devraient davantage s’occuper du tourisme.

Une pétition sur les réseaux sociaux pour Fleur Pellerin
Fleur Pellerin était ministre déléguée à l’Economie numérique dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Elle avait su, en deux ans, séduire nombres d’entrepreneurs du Net, certains d’entre eux ayant lancé une pétition sur les réseaux sociaux pour qu’elle reste au Numérique dans le nouveau gouvernement.

Dans la cadre de ses précédentes fonctions, Fleur Pellerin a suivi quelques dossiers en lien avec notre industrie. Dans une interview à l’Echo touristique, elle avait notamment annoncé que les relations entre les OTA’s et hôtels devaient évoluer. "Le problème que rencontrent aujourd’hui les acteurs du tourisme concerne d’abord leur situation de dépendance vis-à-vis des grandes plateformes de réservation en ligne, expliquait-elle dans nos colonnes, en octobre dernier. Elles ont un droit de vie ou de mort sur des milliers d’acteurs du secteur qui sont contraints de passer par elles pour gagner en visibilité et trouver des débouchés. Cette situation doit évoluer".

Voir en ligne : Fleur Pellerin hérite du Tourisme

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Restez informé

Les dernières brêves