Accueil > Laurent Fabius, VRP de la destination France en Chine

Rubrique ACTUS

Laurent Fabius, VRP de la destination France en Chine

Le 21 mai 2014 - administrateur

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius entame ce vendredi une visite de quatre jours dans le pays. Un accord devrait être signé avec Ctrip, le leader chinois du e-tourisme. Trois semaines après Fleur Pellerin, la secrétaire d’Etat à la promotion du Tourisme, c’est au tour de son ministre de tutelle, Laurent Fabius, en charge des Affaires étrangères, d’aller porter la bonne parole touristique de la France auprès du marché chinois.

Site de l’Echo Touristique

Il a débuté ce vendredi une visite de quatre jours en Chine, consacrée notamment à l’environnement et au changement climatique. Mais le programme du voyage reflète également les nouveaux portefeuilles dont a il hérité depuis le remaniement gouvernemental d’avril, en particulier le tourisme, sujet sur lequel il a multiplié les prises de parole au cours des dernières semaines.
Les Chinois, 2e plus importante clientèle long-courrier en France
Outre des rencontres à Pékin et Shanghai avec des "investisseurs potentiels", Laurent Fabius devrait ainsi signer samedi un accord avec Ctrip, la plus grande agence de réservation de voyages en ligne dans le pays, en vue de mettre davantage en valeur la destination France.
C’est "une priorité" a estimé le ministre, alors que la Chine est le 2e pays d’origine des touristes en France (hors Union européenne), derrière les Etats-Unis. Il s’est d’ailleurs récemment rendu à l’aube dans un aéroport parisien pour s’enquérir des conditions d’accueil des touristes chinois.
Pour Laurent Fabius, il s’agit de mener "une diplomatie transversale". "C’est l’action extérieure de la France dans tous les secteurs - économique, culture, politique, commerce, tourisme -, tout cela est lié", a-t-il déclaré à Pékin.
Des policiers chinois en France cet été
Le ministère français de l’Intérieur a de son côté annoncé, en début de semaine, que des policiers chinois seront présents cet été dans certains sites touristiques français afin de "faire de la prévention" auprès de leurs compatriotes et renforcer leur sécurité, après une série d’agressions l’an dernier.
Fleur Pellerin, quant à elle, a appelé, fin avril, lors de sa déplacement à Pékin, le tourisme français à mieux prendre en compte les attentes spécifiques des visiteurs chinois afin profiter davantage de l’essor de ce marché.

Voir en ligne : Laurent Fabius, VRP de la destination France en Chine

mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

Restez informé

Les dernières brêves