search

Accueil > C.O.J. > LA REGLEMENTATION DE L’OFFRE TOURISTIQUE > Garantie Financière : les transfuges de l’APST vont-ils devoir (...)

Garantie Financière : les transfuges de l’APST vont-ils devoir revenir au bercail ?

Tour Mag

vendredi 5 septembre 2014, par administrateur

Plusieurs acteurs majeurs du secteur du tourisme français ont dernièrement décidé de quitter l’APST pour déposer leurs garanties financières chez des banques ou des compagnies d’assurance. Ils assurent y bénéficier d’un rapport qualité-prix plus intéressant.

Tour Mag

Pour obtenir une immatriculation au registre des opérateurs de voyages et de séjours d’Atout France, une agence de voyages doit obligatoirement disposer d’une garantie financière.

Elle est destinée à protéger les touristes en cas d’une éventuelle défaillance du point de vente avant ou pendant le séjour acheté.

A l’heure actuelle, l’organisme de garantie financière le plus connu du secteur du tourisme en France est l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST)

Avec 3 300 adhérents, elle regroupe environ la moitié des immatriculations d’Atout France.

Dans la catégorie "agents de voyages et apparentés" du registre qui regroupent distributeurs, producteurs et réceptifs, 2742 opérateurs sont garantis par l’APST sur un total de 4 063 opérateurs, soit 67,5%.

Mais elle n’est pas la seule car le Code du Tourisme prévoit aussi la possibilité, pour les professionnels, de souscrire une garantie financière auprès d’acteurs privés positionnés sur le marché, comme c’est le cas pour certaines banques et compagnies assurances...

L’article aborde les points suivants :

  • Rapport qualité-prix plus satisfaisant qu’à l’APST
  • "Nos produits ne sont pas comparables"
  • L’ordonnance qui change la donne
  • -L’APST pourrait récupérer des adhérents à long terme

Voir en ligne : Garantie Financière : les transfuges de l’APST vont-ils devoir revenir au bercail ?