search

Accueil > G.R.C. > CADRE ET CREATION DE LA RELATION CLIENT > Le mobile-to-store cherche sa voie

Le mobile-to-store cherche sa voie

L’Echo Touristique

vendredi 21 novembre 2014, par administrateur

Le smartphone peut devenir un maillon essentiel dans la relation-client qu’entretient un rĂ©seau physique. Les acteurs du tourisme testent le mobile-to-store, qui permet la digitalisation des points de vente.

L’Echo Touristique

Le mobile a la capacitĂ© de drainer du trafic dans les points de vente, donc in fine du chiffre d’affaires. Vente-privee.com fait partie des sites marchands qui partagent cette vision. En octobre 2013, il a lancĂ© l’application Le Pass, qui permet d’attirer en magasins des clients grâce Ă la gĂ©olocalisation et des offres tarifaires nĂ©gociĂ©es. Dès le dĂ©marrage, quelque 900 000 commerces Ă©taient recensĂ©s dans cette appli. C’est ce qu’on appelle du mobile-to-store.

Le tourisme est-il aussi concernĂ© ? Vente-privee.com activera la rubrique voyage de son application Le Pass l’an prochain, avec une prioritĂ© aux hĂ´tels, dont plusieurs d’entre eux sont d’ores et dĂ©jĂ rĂ©fĂ©rencĂ©s, notamment chez Best Western. « 2015 sera pour le groupe l’annĂ©e de la gĂ©olocalisation  », relève Martine Granier, directrice de la division voyages du site. Dans le tour-operating, Look Voyages vient de se rapprocher de l’application Step-In afin de dynamiser son rĂ©seau de distribution. Concrètement, Ă chaque fois qu’un utilisateur entre dans l’un des points de vente partenaires du programme, parmi lesquels figurent les 43 agences de Look, il gagne des steps (points), Ă convertir en cadeaux : places de cinĂ©ma, cafĂ©s Starbucks... Step-In, qui a signĂ© des partenariats avec des enseignes comme Celio, revendique une prĂ©sence dans plus de 1 000 points de vente. Elle permet Ă chaque enseigne d’interagir avec le consommateur avec des offres marketing ciblĂ©es dans sa zone de chalandise.


Voir en ligne : Le mobile-to-store cherche sa voie