Accueil > Laurent Fabius annonce une vingtaine de mesures en faveur du tourisme

Rubrique ACTUS

Laurent Fabius annonce une vingtaine de mesures en faveur du tourisme

Le 17 juin 2015 - administrateur

L’Echo touristique
Le numérique, l’accueil, la formation et la mise en place d’une stratégie d’investissement figurent en tête des priorités annoncées, le jeudi 11 juin 2015, par Laurent Fabius, un an après les Assises du tourisme. Tous les acteurs du tourisme sont concernés.

L’Echo Touristique

" Le Conseil de promotion du tourisme a rendu ce matin son rapport général composé de 40 propositions concrètes visant à améliorer l’accueil des touristes en France et ainsi remplir l’objectif de 100 millions de visiteurs que s’est fixé le pays d’ici à 2020. Depuis le mois d’avril, le président délégué Philippe Faure travaillait à la synthèse des 6 rapports émis par les différentes commissions constituées par autour de professionnels tels que Jean-François Rial (Voyageurs du Monde), Sébastien Bazin (Accor), Joël Robuchon mais aussi des élus comme le maire de Lyon Gérard Collomb et Anne Hidalgo ou le sénateur-maire d’Alfortville Luc Carvounas.

Parmi ces 40 propositions, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé à la mi-journée une vingtaine de mesures qu’il qualifie d’"indispensables en urgence" et qui seront mises en oeuvre prioritairement. Ces mesures concernent le numérique, l’accueil, la formation et l’investissement, quatre domaines qui constituent, pour le ministre des Affaires étrangères, le "carré du succès".

-# Le développement du numérique

- une refonte du portail de promotion de la destination France sera annoncée à l’automne.
- l’adoption d’une stratégie de promotion autour d’un nombre resserré de marques de destination dotées d’une notoriété mondiale.
- la clarification des relations contractuelles entre les hôteliers et les grandes plates-formes de réservation se poursuit, avec notamment le vote hier à l’Assemblée Nationale d’un "contrat de mandat" visant à laisser l’hôtelier libre de proposer à ses clients les avantages tarifaires qu’il juge approprié ainsi que la suppression de la clause de parité tarifaire.
- le déploiement d’un plan haut-débit afin d’améliorer la couverture réseau sur tout le territoire
- la mise en place en Ile-de-France d’un "CityPass" permettant aux touristes de disposer sous forme dématérialisée de leurs titres de transport, entrées au musée, etc. Ce service devrait être opérationnel pour l’Euro 2016.
- la promotion de l’innovation digitale avec notamment le lancement, au Quai d’Orsay, en juin, du site d’e-tourisme produit par Webedia, Le Bon Guide.

-* L’accueil des voyageurs

- lancement d’une vaste campagne sur l’accueil, réalisée par Atout France, en collaboration avec le Service d’information du gouvernement, d’ici le printemps prochain.
- la sensibilisation des entreprises nationales de transport à la diffusion de message d’accueil vidéo en français, en anglais et dans d’autres langues étrangères.
- la simplification des démarches concernant l’obtention d’un visa pour les touristes étrangers. Le dispositif "Visa en 48 heures" mis en place en 2014 et 2015 sera étendu à la Turquie, l’Indonésie et Singapour d’ici la fin de l’année. Les dossiers de demande de visa seront également entièrement dématérialisés d’ici 2017.
- l’augmentation de dessertes aériennes directes. Les conclusions du groupe de travail en charge de ce sujet seront rendues en octobre.
- la mobilisation des médias qui sont invités à diffuser plus d’émissions à contenu touristique.

-* La formation des professionnels

- la création de la "Conférence des Formations d’Excellence du Tourisme" (CEFT) afin de renforcer la visibilité internationale des formations en matière de gastronomie, d’hôtellerie et de tourisme
- le développement due l’e-learning avec la création par Atout France de MOOC qui ciblera des thématiques telles que l’accueil, la maîtrise des langues étrangères ou encore les évolutions du marché du tourisme international.
- la création d’une Chaire de recherche consacrée au tourisme afin de fédérer les acteurs académiques et professionnels du secteur, d’ici à 2016.

-# L’investissement

- la constitution par la Caisse des Dépôts d’un grand Fonds d’Investissement Tourisme (FIT) qui permettra, dès l’automne, de financer la rénovation et la construction dans les domaines de l’hébergement hôtelier, le tourisme fluvial et l’oenotourisme.
- l’ajout au troisième Programme d’Investissements d’Avenir ("PIA 3") d’une "enveloppe financière" dédiée au tourisme et qui sera à la disposition des entreprises dès 2016.

Laurent Fabius a précisé que ces mesures n’étaient pas "exhaustives" et qu’elles seraient "renforcées au fur et à mesure". Le ministre a également indiqué que le secteur de la croisière ferait l’objet d’une intégration plus importante qu’aujourd’hui dans les actions de promotions de la France à l’étranger. Un rapport sera rendu à ce sujet d’ici la fin juin.

Voir en ligne : Laurent Fabius annonce une vingtaine de mesures en faveur du tourisme

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Restez informé

Les dernières brêves