search

Accueil > G.R.C. > DESTINATIONS ETRANGERES > Le tourisme mondial sur la bonne pente en 2015

Le tourisme mondial sur la bonne pente en 2015

L’Echo touristique

jeudi 5 novembre 2015, par administrateur

" D’après le dernier Baromètre OMT, les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 4,3% au cours des huit premiers mois de 2015, grâce aux bons résultats enregistrés en Europe, ce qui vient consolider la tendance de ces dernières années." L’Echo touristique

L’Echo touristique

" Les visiteurs passant au moins une nuit à l’étranger, qui ont voyagé entre janvier et août 2015, ont atteint les 810 millions, en progression de 33 millions par rapport à la même période en 2014.

L’Europe, la région la plus visitée au monde, a enregistré une croissance de 5% des arrivées, soit la plus forte de toutes les zones. L’Asie-Pacifique, les Amériques et le Moyen-Orient ont affiché une hausse de 4%. En ce qui concerne l’Afrique, le peu de données disponibles semblent indiquer une baisse estimée à 5% du nombre de touristes internationaux.
Un bon été européen

"La très forte activité enregistrée pendant la période estivale a contribué aux résultats remarquables affichés par la région Europe", souligne l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). La zone euro continue de bénéficier de la dépréciation de l’euro et d’une reprise économique soutenue.

L’Europe centrale et orientale (+7%) a rebondi après le repli de l’an dernier. L’Europe du Nord (+6%), l’Europe méditerranéenne et méridionale (+5%) et l’Europe de l’Ouest (+4%) ont toutes affiché une bonne performance pour des sous-régions comptant de nombreuses destinations arrivées à maturité. Les 28 pays de l’Union européenne ont pu se prévaloir pendant cette période d’une croissance de 6% des arrivées, supérieure à la moyenne régionale.

En Asie-Pacifique, c’est l’Océanie qui a enregistré au cours de la période la plus forte croissance (+7%), suivie de l’Asie du Sud-Est (+6%), la Thaïlande ayant connu un fort rebond après le tassement de l’an dernier. Les arrivées ont augmenté de 4% en Asie du Sud et de 3% en Asie du Nord-Est, où le Japon reste sur une tendance haussière exceptionnelle.

L’Afrique à la peine

Dans la zone Amériques, l’appréciation du dollar a favorisé le tourisme émetteur au départ des États-Unis, mais rendu plus coûteux les voyages dans ce pays. Les Caraïbes et l’Amérique centrale (+7% toutes les deux) ont affiché la plus forte croissance de la région, principalement grâce aux touristes en provenance des États-Unis et d’Europe. L’Amérique du Sud (+4%) a eu une croissance correspondant à la moyenne régionale, tandis que la croissance en Amérique du Nord (+3%) a pâti du tassement des arrivées aux États-Unis.

En Afrique, la baisse atteint 10% en Afrique du Nord et se situe à -3% en Afrique subsaharienne. Les arrivées de touristes internationaux au Moyen-Orient ont augmenté dans des proportions estimées à 4%, ce qui vient consolider le redressement enclenché en 2014. Les données pour l’Afrique comme pour le Moyen-Orient sont toutefois sujettes à caution, indique l’OMT car les données disponibles sont limitées.