Accueil  >  M.C.P.T. > L’oenotourisme, un potentiel encore mal exploité ?

Rubrique LA CONNAISSANCE DU MARCHE TOURISTIQUE

L’oenotourisme, un potentiel encore mal exploité ?

Le 4 octobre 2016 - administrateur

" L’ œnotourisme occupe une place incontournable dans l’image et la notoriété de la France à l’étranger. Mais, formidable potentiel, il serait encore mal exploité en raison de la multitude des acteurs des métiers du vin, des vignobles, des cépages, des labels. " Conférence organisée dans le cadre de l’IFTM (Tourmag)

Tourmag


Rédigé par Michèle SANI

L’oenotourisme est reconnu comme une motivation forte pour visiter une destination. Il porte en effet des valeurs d’art de vivre, d’échanges et d’expériences. Il "stimule" la vente des vins. Il est, de plus, porteur au plan économique et culturel.

Ce potentiel, les pouvoirs publics, par le biais d’Atout France, et de nombreux et prestigieux acteurs privés s’emploient chaque année davantage à le concrétiser dans une offre organisée et packagée.

La conférence organisée à Top Resa nous a donné deux magnifiques exemples : Saint Emilion et le Cognac Remy Martin.

Avec Visitfrenchwine.com, une réponse en 3 clics

Atout France s’est engagée aux côtés des professionnels pour le développement de l’oenotourisme, à travers 3 grands axes : connaître et analyser les marchés, qualifier l’offre avec la mise en place du label "Vignobles& Découvertes" et favoriser la promotion et la commercialisation des destinations à l’international."

En 2015, l’ œnotourisme avait été choisi – avec la gastronomie – par l’ex-ministre des Affaires Etrangères et du Tourisme Laurent Fabius comme l’un des pôles d’excellence touristique français.

Le 9 février 2016 le Quai d’Orsay lançait le site www.visitfrenchwine.com avec l’objectif d’améliorer la promotion de l’ensemble des destinations et marques œnotouristiques françaises.

Ses missions : développer un « média » accessible, disponible en français et en anglais, capable de séduire puis de rediriger l’internaute en 3 clics maximum vers le site partenaire le plus adapté à sa demande.

Voir en ligne : L’oenotourisme, un potentiel encore mal exploité ?

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Restez informé

Les dernières brêves