Accueil  >  G.R.C. > Tchernobyl, nouvelle destination touristique

Rubrique DESTINATIONS ETRANGERES

Tchernobyl, nouvelle destination touristique

Le 30 mars 2011 - administrateur

L’an dernier, 10.000 touristes se sont rendus à Tchernobyl, dans la zone d’exclusion de 30 kilomètres autour de la centrale qui avait explosé voici 25 ans. Le "Tchernotour" permet de s’approcher à 300 mètres du réacteur - en toute sécurité, selon les autorités...

Tchernobyl, 25 ans après.
Le 26 avril 1986, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire explose ; les radiations traversent toute l’Europe. Vingt-cinq ans après, l’Ukraine organise désormais des "Tchernotours" - des voyages organisés au cœur même de la zone d’exclusion décidée peu après la catastrophe. Quelque 10.000 touristes se sont déjà rendus sur place l’an dernier.

Pour 160 euros, le tour comprend un déjeuner à la cantine de la centrale, une pause photos devant le sarcophage et, surtout, la déambulation dans la ville abandonnée de Pripiat où 35.000 habitants sont partis deux jours après l’explosion.

En cinq heures de temps sur place, les touristes sont au maximum exposés à 15 microsieverts, soit autant qu’une radio dentaire. Ce qui n’est pas le cas des 4.000 travailleurs qui se trouvent sur la zone de Tchernobyl pour, encore aujourd’hui, sécuriser la centrale.

Pour lire et écouter l’article Cliquez ici

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Restez informé

Les dernières brêves