Accueil  >  G.R.C. > Les Français, toujours champions du monde des vacances.

Rubrique TERRITOIRE : LA FRANCE

Les Français, toujours champions du monde des vacances.

Le 5 décembre 2011 - administrateur

Le Quotidien du Tourisme

- En Europe, la France devance ainsi les italiens de 2 jours, les Britanniques, les Norvégiens, les Suédois et les Hollandais de 5 jours, et les Irlandais de 9 jours. A l’ échelle mondiale, la France devance de 20 jours la Corée du Sud, de 19 jours les Japonais, de 16 jours les Américains et les Singapouriens, et de 15 jours les Mexicains. Quatre pays sur 11 (la France, l’Espagne, le Danemark et le Brésil) prennent majoritairement l’intégralité de leurs jours de congés, alors que les Italiens sacrifient 7 jours sur les 28 auxquels ils ont droit. Les Allemands et les Hollandais n’utilisent pas 2 des jours qui leur sont attribués et les Irlandais un seul. Les Japonais ne profitent que de 5 jours sur les 11 jours auxquels ils ont droit. De même, les Indiens n’utilisent pas 5 des 25 jours acquis et les Sud-Coréens 3 des 10 jours. 20% des sondés expliquent qu’ils ne prennent pas tous leurs jours pour des raisons financières, 22% avouent s’y prendre trop tard et ne plus pouvoir planifier leurs vacances, 15% préfèrent se faire payer les congés non pris, 8% pensent que prendre l’intégralité de leurs jours de congés pourrait être mal perçu par leur employeur, 7% ont peur de s’absenter et que des décisions importantes soient prises sans eux et 6% avouent faire de leur travail une priorité. Enfin, cette étude montre que 13% des Français sondés prévoient de prendre moins de vacances cette année, 76% seront sur la même base que l’an passé et 7% en prendront plus.

Pour lire l’article Cliquez ici

L’Echo Touristique

- Les sites de séjours de ski déçoivent

Les distributeurs de séjours en ligne laissent souvent les internautes sur leur faim, selon un baromètre basé sur l’expérience de navigation.

Seulement 39% des internautes qui ont navigué sur des sites de séjours de ski ont envie de retourner sur ces marchands pour un futur achat. Ils étaient 69% avant d’avoir testé le même échantillon d’agences en ligne et d’hébergeurs. Autrement dit, les internautes avaient des attentes, qui n’ont pas été contentées.

C’est ce qui ressort de la 2ème édition de l’observatoire de l’e-Performance dédié au ski réalisé par l’agence spécialisée en ergonomie Yuseo. Pour ce faire, près de 900 internautes skieurs ont passé au crible sept sites : Belambra, La France du Nord au Sud, Lagrange, Pierre & Vacances, SkiHorizon, Sunweb et Travelski (Travelfactory).

Leur niveau d’exigence, et la forte concurrence qui caractérise le secteur des vacances à la neige, excuse en partie la déception des utilisateurs, note Yuseo. Mais tout le monde, dans le panel, n’est pas logé à la même enseigne : "Pierre & Vacances et SkiHorizon sortent du lot, souligne Jean-Pierre Leborgne, directeur associé de l’agence. En termes d’expérience client, ils ont connu des améliorations. TravelHorizon, qui était dans le ventre mou de notre mapping l’an passé, se retrouve au coude à coude avec Pierre & Vacances. En revanche, Belambra a dégringolé, et se retrouve en queue de peloton sur plein d’éléments". Précision importante : TravelHorizon n’est pas client de Yuseo.

Pour lire l’article Cliquez ici

- Les vacances de Noël ne font pas le plein

Manque de neige, calendrier défavorable, budget vacances en baisse ... Le cru de Noël 2011 ne s’annonce pas des plus prometteurs à la montagne.

Extrait de 944 caractères : À quinze jours du coup d’envoi des vacances de Noël, la neige se fait plus que désirer. Le paysage des stations de ski est digne d’un début octobre. Les clients, déjà de plus en plus prompts aux réservations de dernière minute, attendent-ils l’indispensable poudre blanche, pour concrétiser leurs vacances ? « Il est clair que depuis le 10 octobre, le site observe un attentisme notoire de la part des internautes qui surfent énormément, n’hésitent pas à demander des devis mais ne concrétisent pas toujours leurs séjours », indique Declicfrance. Odalys, assure que « la situation commencera à être pénalisante s’il ne neige pas en fin de semaine comme annoncé ». Et pour convaincre les plus réticents, la garantie « neige » est déployée à grande...

Pour lire l’article Cliquez ici

avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017

Restez informé

Les dernières brêves