search

Accueil > G.R.C. > TERRITOIRE : LA FRANCE > Vacances de Noë l

Vacances de NoĂ« l

Le Quotidien du Tourisme, L’Echo Touristique et le Figaro

mercredi 14 décembre 2011, par administrateur

Le Quotidien du Tourisme

- Vacances de NoĂ« l : quatre français sur cinq resteront chez eux

Selon un sondage rĂ©alisĂ© par l’Ifop pour Mondial Assistance, un peu plus d’un Français sur cinq envisage de partir en vacances pendant les congĂ©s de NoĂ« l.

En dĂ©pit du contexte de crise Ă©conomique, ceux qui partiront Ă NoĂ« l (21%) projettent d’y consacrer en moyenne 926 euros. Par ailleurs, plus d’un vacancier sur deux sera hĂ©bergĂ© par la famille (55%), soit 12 points de plus que lors des prĂ©cĂ©dentes vacances de la Toussaint. Ces chiffres confirment une nouvelle tendance qu’adoptent les Français pour les vacances : l’hĂ©bergement Ă moindre frais. L’hĂ´tel est donc logiquement une option moins privilĂ©giĂ©e (16% des vacanciers contre 26% lors des prĂ©cĂ©dentes vacances scolaires). Ce sondage rĂ©vèle aussi que 19% des personnes ayant l’intention de partir Ă NoĂ« l dĂ©clarent vouloir organiser leurs congĂ©s au dernier moment et rĂ©server Ă la dernière minute. Enfin, la pĂ©riode des fĂŞtes de fin d’annĂ©e verra plus d’un vacancier sur deux partir en couple, soit 55%. Ils profiteront Ă©galement de ces congĂ©s pour partir avec leurs enfants pour 34% d’entre eux, et 15% partiront avec des membres de leur famille.

Pour lire l’article Cliquez ici

L’Echo Touristique

- NoĂ« l : 1 Français sur 5 partira en vacances

Un peu plus d’un Français sur cinq (21%) partira cette annĂ©e en vacances, pendant la pĂ©riode de NoĂ« l. Les congĂ©s seront courts pour près d’un tiers de ces vacanciers, mais aussi familiaux, selon un sondage rĂ©alisĂ© par l’Ifop pour Mondial Assistance.

Si 21% de l’ensemble des personnes interrogĂ©es comptent partir, ils sont 39% parmi les cadres supĂ©rieurs et professions libĂ©rales, au pouvoir d’achat plus Ă©levĂ©, rapporte l’AFP. La proportion des 18-24 ans Ă plier bagage atteint 30% ; "la plupart sont des Ă©tudiants quittant leur ville d’adoption pour retrouver le cercle familial", commente Mondial Assistance.

Parmi ceux qui ne comptent pas partir cette annĂ©e, 38% rĂ©pondent qu’ils ne partent jamais Ă cette pĂ©riode et 33% dĂ©clarent "ne pas pouvoir partir en vacances Ă cause du manque d’argent".

Les Français vont privilégier les vacances de quelques jours (32%) et seront hébergés dans leur famille (55%). Un sur cinq seulement (21%) compte partir toutes les vacances scolaires.

Le sondage a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© par l’Ifop, du 28 novembre au 1er dĂ©cembre, grâce Ă un questionnaire autoadministrĂ© en ligne, auprès de 1005 personnes reprĂ©sentatives de la population française âgĂ©e de 18 ans et plus.

Pour lire l’article Cliquez ici

Le Figaro

- NoĂ« l/vacances : 1 Français sur 5 partira

Un peu plus d’un Français sur cinq (21%) partira cette annĂ©e en vacances pendant la pĂ©riode de NoĂ« l, et les congĂ©s seront courts pour près d’un tiers (32%) de ces vacanciers, et familiaux (55%), selon un sondage rĂ©alisĂ© par l’Ifop pour Mondial Assistance. Si 21% des personnes interrogĂ©es comptent partir, 39% des cadres supĂ©rieurs et professions libĂ©rales, au pouvoir d’achat plus Ă©levĂ©, envisagent de quitter leur domicile. La proportion de 18-24 ans Ă partir est Ă©galement de 30%, "la plupart sont des Ă©tudiants quittant leur ville d’adoption pour retrouver le cercle familial", commente Mondial Assistance.

Parmi ceux qui ne comptent pas partir cette annĂ©e, 38% rĂ©pondent qu’ils ne partent jamais Ă cette pĂ©riode et 33% dĂ©clarent "ne pas pouvoir partir en vacances Ă cause du manque d’argent".

Les Français vont privilégier les vacances de quelques jours (32%) et seront hébergés dans sa famille (55%). Un sur cinq seulement (21%) compte partir toutes les vacances scolaires.

Pour lire l’article Cliquez ici