Accueil  >  G.R.C. > Vacances de neige : la France fait le plein, Laponie et Québec assurent l’essentiel...

Rubrique TERRITOIRE : LA FRANCE

Vacances de neige : la France fait le plein, Laponie et Québec assurent l’essentiel...

Le 20 février 2012 - administrateur

La France occupe la 2e place mondiale pour les sports d’hiver.

En raison de la pluralité de ses massifs, de ses domaines reliés par pistes et de ses équipements performants, la France occupe la deuxième place mondiale des destinations touristiques hivernales derrière les Etats-Unis.

Elle est le premier domaine skiable européen devant l’Autriche.

Au coeur des vacances de février, les stations françaises annoncent globalement près de 80 % de remplissage sur l’ensemble des lits marchands - (86 % sur cette semaine du 18 au 25 février – source Observatoire Savoie Mont-Blanc Tourisme).

Tout va bien. Dans les agences de voyages, Vacances Lagrange, Snotour, Pierre & Vacances - Maeva et autres Club Med ont quasiment fait le plein.

Au fil des ans, l’offre des opérateurs évolue. En France l’hébergement sec, c’est du passé. La valeur ajoutée, les services, le confort mais aussi la maîtrise du budget deviennent incontournables.

A l’étranger, ce sont le dépaysement, les activités, la durée de l’enneigement qui jouent.

Bien-être by Lagange : les séjours courts, une tendance émergente

Ainsi, Vacances Lagange, spécialiste des locations saisonnières est monté en gamme avec sa sélection « Prestige ».

Celle-ci propose des résidences spacieuses, bien équipées à la décoration soignée avec piscine couverte, espace sauna, hammam, Spa...

"Cela répond aux envies des non skieurs et donne aux skieurs la possibilité de profiter d’un après-ski bien-être" observe Line Baudu.

Lagrange développe les services à la carte. La valeur ajoutée et la recherche d’un budget maîtrisé font florès. Les forfaits remontées mécaniques, les location de matériels sont désormais réservés et réglés à l’avance à tarifs négociés.

Afin d’éviter toute attente dans les magasins, des repas frais conditionnés sous vides peuvent être livrés à la résidence avant l’arrivée du vacancier.

Les séjours courts sont une tendance émergente. Lagrange y répond. "Certains skieurs viennent pour le week-end ou pour de courts séjours. C’est pourquoi nous proposons désormais des courts séjours en résidences de neige avec 2 nuits minimum."

Club de vacances « tout compris » chez Snotour

Nouveau venu sur le marché B2B Snotour, la marque reprise fin 2010 par le groupe Travelfactor, fait sienne les formules « package » , « clé en main » et même « tout compris ».

Ce TO à part entière marche, toutes proportions gardées, sur les travées du Club Med en programmant des clubs de vacances en pension complète avec animation pour les enfants .

"Sans être sur le même créneau que le Club Med, nous sommes le seul opérateur à proposer aux agences de voyages des formules club de vacances tout compris au ski", déclare Florence Ciomei directrice commerciale.

Le fait d’inclure un maximum de prestations à tarifs négociés dans un forfait réponde à la demande du marché. "Les vacanciers établissent ainsi leur budget vacances de neige avant leur départ.

L’exemple du succès de la formule traiteur des neiges pour une semaine le démontre. De leur côté les agences de voyages peuvent, en 4 clics, monter des packages adaptés à leurs clients. En ajoutant des prestations et des services, ils augmentent aussi leurs rémunérations."

Neige assurée d’octobre à fin avril en Laponie Finlandaise

En dépit des travaux sur les pistes, du damage et de la neige de culture le succès des saisons hivernales françaises dépend des conditions météorologiques et de l’enneigement.

Programmée notamment par Vacances Transat et Nortour la Laponie Finlandaise assure de la neige d’octobre à fin avril.

Situé à moins de 5 heures de vol de Paris, sans décalage horaire le pays offre sa nature vierge sur une superficie de 99 000 km2 . On y compte moins de 200 000 habitants et... 230 000 rennes auxquels s’ajoutent les élans, les ours, les loups et les renards. Dépaysement total assuré.

Ici, on ne vient pas chercher le sport extrême et les pentes vertigineuses mais les grands espaces vierges, de déserts blancs, les traîneaux à chiens, les balades en raquettes...

Pour un budget moyen de 1 500 euros la semaine Nortours programme la Laponie Finlandaise avec une arrivée à Ivalo situé à 250 kilomètres au sud du Cercle Polaire.

"Les clients recherchent de plus en plus l’authenticité. Ils veulent se ressourcer, donner du sens à leur voyage, observer la nature, découvrir la culture locale, loger dans des hôtels qui soient en adéquation avec l’environnement, profiter pleinement de la nature. Ils viennent pour admirer les aurores boréales", explique Dominique Friedman le patron de Nortour.

Cet hiver Nortours voit sa clientèle individuelle et les incentives se maintenir par rapport à l’hiver 2010/2011. Les groupes issus d’associations ou de comités d’entreprises marqueraient le pas en raison, notamment, des difficultés de liaisons aériennes.

"Hors les périodes fêtes de fin d’année nous n’affrétons plus et programmons la Laponie sur vols réguliers... Nous avons peu d’alternative, la compagnie Finnair portant tous ses efforts sur l’axe asiatique."

Montréal et Québec en liaisons directes

Programmés en exclusivité dans la région de Ivalo les deux « Bennett Arctic Clubs » sont les bestseller de Vacances Transat dans cette région du monde.

Le TO y propose une véritable immersion en Laponie, en donnant aux visiteurs le sentiment de s’approcher au plus près de la culture et des traditions d’un village lapon.

Un programme d’activités hivernales incluses et guidées en français sont organisées avec le prêt d’un équipement contre le froid durant la totalité du séjour.

Vacances Transat est aussi et surtout le spécialiste du Canada sur le marché français. Avec sa compagnie Air Transat il assure une liaison quotidienne sur Montréal et une liaison hebdomadaire, le lundi, sur Québec au départ de CDG Roissy.

A l’instar de l’aventure dynamique proposée par des raids à moto-neige qui rencontrent un vrai succès, le TO propose au Québec une programmation très diversifiée et fournie, avec des belles adresses aux multiples activités.

Néanmoins à quelques exceptions près, tels les raids à moto-neige, les produits forfaits restent étales d’une année sur l’autre.

"Nous vendons de plus en plus de vols secs. Les leviers de croissance sont compliqués à trouver. Sur l’Amérique du Nord le consommateur a développé le réflexe internet qui donne un accès simple aux bases de données des hôtels", observe Philippe Rouas, directeur commercial de Vacances Transat.

Pour lire l’article Cliquez ici

avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017

Restez informé

Les dernières brêves