search

Accueil > G.R.C. > CADRE ET CREATION DE LA RELATION CLIENT > 28,5 % des Français vont dépenser moins durant leurs prochaines vacances (...)

28,5 % des Français vont dépenser moins durant leurs prochaines vacances d’été 2014

Coach omnium

lundi 10 novembre 2014, par administrateur

Les Français seront 56 % à partir en vacances hors de leur domicile durant la période estivale de 2014, ce qui reste dans la norme habituelle. Mais, ils seront nombreux à vouloir ou devoir réaliser des économies durant ces prochaines vacances : 28,5 % déclarent qu’ils dépenseront moins que durant ces trois dernières années, tandis que 47,9 % auront un budget identique et 11,2 % comptent débourser davantage.

Site Coach omnium

Parmi les « économiseurs », on trouve sans surprise les étudiants, les chômeurs et les personnes sans emploi (44 à 58 %), mais aussi les artisans-commerçants (35,1 %) et les employés (36,5 %).

Les raisons pour lesquelles ces publics veulent/doivent réaliser des économies durant leurs vacances (réponses multiples possibles) :
-  Baisse de revenus dans 66,5 % des cas : charges qui augmentent sans que le revenu ne suive (62,9 % des répondants concernés) ; modification de la situation professionnelle (par exemple, chômage ou retraite) (23,8 %) ; changement de la situation familiale (par exemple, divorce) (6,7 %) ; dépenses imprévues (3,8 %).
A noter que ce sont les retraités (81,3 %) qui se disent les plus touchés par une baisse de leurs revenus, suivis des employés (63,8 %) et des artisans-commerçants (61,5 %).

- Priorité donnée à d’autres dépenses dans 30,4 % des cas  : frais de scolarité, dépenses quotidiennes, déménagement, achat d’un logement,…

-  Incertitude quant à l’avenir dans 22,8 % des cas (concerne majoritairement les personnes sans emploi).

Les Français sondés réaliseront les économies qu’ils jugent nécessaires sur place ou au moment de choisir leur mode de vacances et de réserver, y compris en faisant des arbitrages de dépenses.

A noter qu’ayant un devoir d’économies ou pas pour leurs prochaines grandes vacances, 47,6 % des Français qui partiront en congé estival hors de chez eux affirment qu’ils font des efforts quasiment toute l’année pour s’offrir ces vacances d’été, confirmant ainsi l’importance de ce rendez-vous annuel.

Comme mesures d’économies (réponses multiples possibles) : 54,4 % des vacanciers d’été concernés chercheront à réduire leurs dépenses en restauration/alimentation, 50,1 % en hébergement, 43,7 % dans le transport ; 26,6 % restreindront la durée de leur séjour payant et enfin 22,8 % feront plus ou moins l’impasse sur les loisirs payants.

- Détails des économies envisagées lors des prochaines vacances, comparées aux années précédentes (plusieurs réponses possibles) :
- Concernant les économies en hébergement : 48,1 % vont privilégier le logement complet ou partiel chez des amis ou la famille (restriction ou suppression de l’hébergement payant), 20,3 % opteront pour une gamme d’hébergement marchand inférieure et donc moins chère, 19 % changeront de type d’hébergement pour du moins coûteux, 15,2 % éviteront les extras (par exemple la location de linge et le ménage payant).

- Concernant les économies en restauration/alimentation  : 80,2 % limiteront ou supprimeront les sorties au restaurant, 47,7 % restreindront les achats « plaisir » (glaces, friandises, consommations en terrasse, souvenirs,…), 34,9 % privilégieront les achats en grandes surfaces, 33,7 % achèteront des produits alimentaires moins chers, 32,9 % apporteront leurs provisions avec eux.

-  Concernant les économies dans le transport : 56,5 % partiront moins loin, 21,7 % emprunteront une compagnie low-cost, 15,9 % feront du covoiturage.
....


Voir en ligne : 28,5 % des Français vont dépenser moins durant leurs prochaines vacances d’été 2014 http://www.coachomnium.com/bonus/140-sondage-exclusif-sur-les-francais-et-la-gestion-de-leurs-vacances-dete-2014.html