Accueil  >  G.R.C. > Ces destinations touristiques qui deviennent de plus en plus chères

Rubrique DESTINATIONS ETRANGERES

Ces destinations touristiques qui deviennent de plus en plus chères

Le 4 avril 2017 - administrateur

" En plein boom touristique, l’Islande vient d’annoncer la fin de la TVA réduite pour le secteur." Tour Hebdo

Tour Hebdo

" La TVA touristique passera en Islande de 11% aujourd’hui à 22,5% à l’été 2018 – une mesure qui devrait entraîner une augmentation du coût d’un séjour sur l’île d’au moins 4%.

L’essor actuel du tourisme contraint aujourd’hui les autorités islandaises à un véritable numéro d’équilibriste, visant à maintenir la dynamique positive de la fréquentation tout en atténuant ses conséquences négatives sur l’économie du pays et le pouvoir d’achat de ses habitants

Portée par une économie en apparence florissante (+7,2% de croissance du PIB l’an dernier), la couronne islandaise atteint aujourd’hui son plus haut niveau en dix ans. En comparaison, la valeur des devises étrangères des principaux marchés touristiques de l’île ont été fortement affaiblies : d’après nos confrères du Parisien, l’euro aurait perdu -15% et la livre -22% en l’espace d’un an.

Dans le même temps, le pays a accueilli +38% de visiteurs supplémentaires en 2016, avec pas moins de 1,8 million d’arrivées enregistrées l’an dernier. Loin de redouter une baisse d’activité (le pays s’attend à recevoir au moins 2,4 millions de visiteurs cette année), les autorités ont donc pris la décision d’abroger la TVA réduite pour le secteur du tourisme.

La mesure incitative ne semblerait plus avoir la même pertinence au vu de la dynamique actuelle, d’autant plus que le prix n’est généralement pas un facteur prépondérant dans le choix d’un séjour en Islande.

Comme le rapporte Le Figaro, le ministère des Finances islandais a indiqué ce vendredi dans son plan budgétaire 2018-2022 que "la plupart des types de tourisme se verront appliquer le taux général de taxe sur la valeur ajoutée. Ce changement entrera en vigueur le 1er juillet 2018". La TVA touristique passera ainsi de 11% aujourd’hui à 22,5% à l’été 2018 – une mesure qui devrait entraîner une augmentation du coût d’un séjour sur l’île d’au moins 4%.

Bientôt une TVA dans les pays du Golfe

La destination nordique n’est évidemment pas la seule concernée par une réforme fiscale. À partir du 1er janvier 2018, les six pays du Conseil de coopération du Golfe introduiront également un changement de taille, avec l’instauration d’une véritable TVA, fixée dans un premier temps à 5% pour les services relevant de l’industrie touristique. Pour rappel, l’organisation régionale regroupe l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, les Émirats Arabes Unis, le Koweït, Oman et le Qatar.

Voir en ligne : Ces destinations touristiques qui deviennent de plus en plus chères

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Restez informé

Les dernières brêves