search

Accueil > M.C.P.T. > LA CONNAISSANCE DU MARCHE TOURISTIQUE > Transport aérien : NDC ou la chronique d’une mort annoncée pour le (...)

Transport aérien : NDC ou la chronique d’une mort annoncée pour le BSP ?

TourMag (la chronique de Jean-Louis Baroux)

lundi 15 janvier 2018, par administrateur

" Il en a fallu du temps depuis qu’IATA, en octobre 2012, a décidé le lancement de ce projet auquel personne n’a cru jusqu’à ces derniers mois. Mais, il se passe le même phénomène que lors de la mise en place de la billetterie électronique : une longue période d’incubation, un court moment de latence et tout le monde se précipite pour la mise en place. " TourMag

TourMag

(la chronique de Jean-Louis Baroux)

Je note, curieusement que pour le NDC (New Distribution Capability), comme d’ailleurs pour la billetterie électronique, l’initiative est venue des compagnies aériennes et non des agences de voyages qui, pourtant, sont les premières concernées.

Alors, une fois encore, le circuit de distribution va subir, de bon ou de mauvais gré, les décisions prises par l’association des transporteurs.

Pour le moment, on entend dire un peu tout et n’importe quoi à propos cette initiative. Est-elle là pour tuer les GDS ? Va-t-elle éliminer les agents de voyages ?

Les compagnies vont-elles mettre des surcharges de manière à guider les distributeurs vers leur site internet ?

Comment vont évoluer les accords interline ? Et dans tout cela quelle va être la position des low costs ? Et comment les aéroports seront-ils impactés ?


Voir en ligne : Transport aérien : NDC ou la chronique d’une mort annoncée pour le BSP ?