search

Accueil > M.C.P.T. > L’ACTION MERCATIQUE > Innover ou disparaître - partie 1

Innover ou disparaître - partie 1

mardi 30 janvier 2018, par administrateur

La Chaire de tourisme Transat de l’ESG UQAM, en collaboration avec Tourisme Montréal, dévoilait le 17 janvier 2018, huit façons de bousculer les modèles d’affaires en tourisme.

Réseau veille tourisme

L’innovation en quelques mots

Innover est essentiel, mais comment faire  ? De prime abord, les entreprises doivent saisir que l’innovation ne survient que s’il y a de la place à la spontanéité et de l’ouverture d’esprit. En même temps, elle n’arrive pas par hasard ; elle se planifie en figurant dans le plan stratégique de l’entreprise. Il ne faut plus la percevoir dans un processus linéaire menant du point A au point B, mais plutôt accepter de tourner en rond, de se tromper. Son succès passe par une excellente compréhension des besoins du visiteur.

L’innovation se décline sur trois niveaux :

  • Intraorganisationnel  ;
  • Relation organisation — visiteur  ;
  • Relation visiteur — territoire.

L’innovation se décline sur trois niveaux :

Intraorganisationnel  ;
Relation organisation — visiteur  ;
Relation visiteur — territoire.

Certes, innover n’est pas une tâche facile et de nombreux mythes peuvent freiner l’envie de plusieurs de se lancer dans cette aventure.

Voici 4 façons de bousculer les modèles d’affaires en tourisme :

1- La toile est morte, vive la donnée !
2- Intégrer l’agilité des start-ups
3- L’intégration de l’intelligence artificielle
4- La réintermédiation


Voir en ligne : Innover ou disparaître – partie 1