Accueil  >  C.O.J. > L’UFC-Que Choisir se lance dans l’indemnisation des passagers aériens

Rubrique LES CONTRATS LIES A LA RELATION AVEC LE CLIENT

L’UFC-Que Choisir se lance dans l’indemnisation des passagers aériens

Le 23 mars 2015 - administrateur

L’association de consommateurs propose aux voyageurs ayant rencontré un problème avec un vol à bénéficier du service "Indemnit’Air". Une participation aux frais est prévue en cas d’indemnité.

L’Echo Touristique

L’UFC-Que Choisir appelle officiellement les passagers aériens victimes de surbooking, retard d’avion ou de vol annulé, à faire valoir leurs droits à indemnisation conformément à la réglementation et à la jurisprudence européenne, qui prévoit, dans ces cas, une indemnisation comprise entre 250 et 600 euros.

A cette fin, l’association propose aux passagers de tester l’efficacité de sa plateforme dénommée "Indemnit’Air", destinée à faciliter leur démarche.

L’UFC-Que Choisir assure toutes les démarches
Pour en bénéficier, le consommateur s’inscrit en quelques minutes sur le site quechoisir.org et renseigne les éléments sur le vol concerné. Après examen de la recevabilité de son dossier, il est invité à transmettre ses pièces justificatives à l’UFC-Que Choisir, qui assure pour son compte les démarches amiables, et éventuellement contentieuses, en vue d’obtenir le dédommagement qui lui est dû.

Accessible à tous les consommateurs victimes, dont le préjudice peut remonter aux deux dernières années pour les retards de vol et aux cinq dernières années pour les annulations ou surréservations, l’inscription à Indemnit’Air est gratuite.

Des frais correspondant à 25% de l’indemnité
En revanche, en cas d’indemnisation, une participation aux frais de l’association, correspondant à 25% de l’indemnité, est prévue.

Selon les données statistiques de la Commission européenne, chaque année seulement 10% des victimes effectuent les formalités en vue d’être indemnisées.

Voir en ligne : L’UFC-Que Choisir se lance dans l’indemnisation des passagers aériens

mai 2017 :

Rien pour ce mois

avril 2017 | juin 2017

Restez informé

Les dernières brêves